Mustapha Benfodil: Lecture-Installation: l’ANTILIVRE

Dans cette lecture-installation, il est question de « ratures » plus que de « litté ». De boules de papier froissé. De chapitres biffés. De carnets intimes exhumés du caveau du temps. De déchets papier devenus archives. Il y est question aussi de « bibliocaustes » et d’autodafés, de manuscrits refusés par le marché, de livres broyés Entre destruction et recyclage poétique, un autre récit s’écrit. Un livre qui revient de loin : L’ANTILIVRE.

LINA SOUALEM, Lauréate de la bourse « Hafid Tamzali » résidence d’écriture Projet Algérie / RCB 2017

Titre : L’Algerie en Auvergne
Documentaire de création de Lina Soualem – Algérie

Un documentaire centré sur l’histoire de Aïcha, ma grand-mère. L’histoire d’une femme mariée à 15 ans à Sétif en Algérie, et qui a immigré en Auvergne à l’âge de 19 ans dans les années 1950. L’histoire d’une femme qui n’a jamais eu de maitrise ni de recul sur sa vie.
Une histoire unique mais qui la transcende. Une histoire d’immigrée.

Le lien : https://rencontrescinematographiquesbejaia.com/team/lina-soualem-algerie/

Carnet d’Atelier 1

NAIM BOUKIR

Dans son oeuvre, le travail graphique très minutieux, lent, patient et riche est le reflet de sa quête spirituelle intérieure. L’introspection poussée au plus profond de lui-même. Son univers mystique fait éclater la réalité, la balaie pour s’élever vers des sphères si hautes de lumière et de recherche du divin qui nous rappellent la transe soufie où pour comprendre la nature du monde, il faut s’élever par palier. L’homme est un microcosme, c’est-à-dire un monde en réduction où l’on trouve l’image de l’univers en approfondissant la connaissance, on arrive ainsi à une perception du monde qui est déjà en soi une forme d’approche de Dieu.

carnets datelier 1 – web